PVT Corée du Sud sans parler coréen = Danger?

Publié par Fabien Sekai le

PVT Corée du Sud sans parler coréen: Il est possible de s’intégrer rapidement dans le pays sans maitriser la langue locale. En effet, certains quartiers de Séoul et Busan sont très fréquentés par les expatriés et les coréens qui parlent anglais.

 

PVT Corée du Sud sans parler coréen

 

Je vais vous rassurer tout de suite, la plupart des expatriés ne parlent pas coréen (ou pas très bien) ! Nombreux se contentent des mots de base et des Hangeul (écriture)! Cela s’explique par le fait que la majorité des étrangers vivent aux alentours des quartiers « internationaux » où il est très facile de rencontrer des coréens parlant l’anglais!

 

La plupart des jeunes coréens comprennent la langue de Shakespeare, il n’y a donc aucun soucis à se faire de ce coté là! De plus, on attend pas forcement de vous que vous parlez coréen ! Les habitants sont en général surpris si vous parlez bien la langue! Et ceci, même à Séoul!

 

Cependant, je vous invite à apprendre le coréen pour vous ouvrir plus d’opportunités (professionnelles, relationnelles et découverte de la culture/nouveaux loisirs etc.).

 

Cela évite aussi de faire des rencontres seulement en soirée ou dans des contextes où il y a d’autres étrangers ! Concernant le travail, le minimum requis est en général de savoir lire les hangeuls et d’avoir quelques notions en coréen ! (des phrases de base de politesse par exemple).

 

 

Dans le travail de la restauration par exemple, où ils recrutent des étrangers, les menus sont – en général- écrits en coréen et anglais, de plus le nom des plats sont tout simplement une retranscription de l’anglais en écriture coréenne.

Vu que le menu se prononce pareil en coréen et en anglais (à peu prêt, selon les mots), il n’y a pas de souci pour prendre la commande !

 

Niveau voyage dans le pays, dès que vous quittez les grosses villes c’est un peu plus compliqué mais ça n’a rien d’insurmontable !

 

Au final, il est plus stratégique d’acquérir un très bon niveau en anglais avant de se mettre intensément dans l’apprentissage du coréen!

 

 

Voici mes conseils pour progresser en coréen une fois sur place

 

Comment apprendre le coréen en Corée du Sud? (autodidacte) – La clé est de trouver le juste équilibre entre étudier seul dans son coin et profiter de l’immersion totale dans le pays pour pratiquer la langue. En effet, être sur place ne suffit pas pour progresser, faut-il encore être régulier dans son apprentissage et concentrer du temps à réviser.

Améliorer sa lecture rapide du coréen

 

En se baladant dans la rue, entrainez-vous à lire le coréens (sans forcement comprendre la traduction) avec les affiches, les publicités, les noms des restaurants et magasins etc…

 

Allez chanter dans des karaokés pour vous forcer à lire rapidement et gagner confiance pour parler en Corée. Commencez par des chansons au tempo lent. Lire à voix haute est plus difficile que de lire dans sa tête, alors autant s’entrainer avec fun! Allez dans des « Coin Karaoke » on en trouve un peu partout, c’est en général 1,000W les 3 chansons! N’hésitez pas à y aller seul, c’est quelque chose de courant en Corée, il n’y a aucune honte à faire ça ici!

 

 

Améliorer son écoute du coréen

Lorsque vous êtes seul, écoutez tout simplement, dans la rue et les transports en commun, des podcasts en coréen. Si possible, procurez vous la retranscription texte des audios, c’est intéressant de les lire quand on est au calme chez soi! Écoutez de temps en temps des chansons Kpop (que vous avez chanté au karaoké, c’est encore mieux!)

 

 

Progresser à l’écrit

 

Écrivez sur un bloc-notes le vocabulaire que vous apprenez, mettez la traduction en anglais car vous pouvez demander à vos amis coréens d’écrire parfois des transcriptions aussi dessus! (mélanger les traductions en français et en anglais n’est pas idéal pour votre concentration).

Sur un cahier, rédigez des phrases complètes et les points de grammaire que vous avez appris.

Utilisez Kakao Talk (c’est le whatsapp coréen). C’est la meilleure app pour correspondre avec vos amis coréen. Correspondez en coréen avec eux!

 

 

Pratiquer le coréen

 

Favorisez les rencontres avec une personne ou deux grand max, car si vous êtes avec plus de deux personnes coréennes en sortie/soirée, ça va être plus difficile d’être dans la discussion, vos amis risquent de parler beaucoup plus vite entre eux! (dans le cas où vous ne souhaitez échanger qu’en coréen, sinon, sortez avec autant de personne que vous voulez bien entendu et passez à l’anglais haha, je précise au cas où ^^).

Et enfin quand vous n’avez pas le temps de rencontrer des coréens (si vous travaillez ou autre) lisez à voix haute du coréen.

 

 

Les meilleurs livres pour apprendre le coréen

Il y a plein de livres disponibles en Corée du Sud, orientez vous sur les librairies YP Books et Kyobo qui ont des rayons bien complet! Il s’agit de deux franchises présentent dans beaucoup de quartiers sur Séoul (et autres grandes villes)! Cependant, la plupart sont en anglais!

 

 

Si vous souhaitez utiliser des livres en français pour apprendre le coréen, voici mes recommandations:

Apprenons le Coréen (A1 à A2): https://amzn.to/2Cy22kR

Le cahier d’exercice de “Apprenons le Coréen”: https://amzn.to/34ERa0s

Cours de Coréen (débutant): https://amzn.to/2Q1Urma

Vocabulaire de Coréen: https://amzn.to/34DluID

 

 

Comment apprendre à lire le Hangeul rapidement

C’est en étudiant tous les jours une dizaine de minute par jour que l’on peut mémoriser l’écriture coréenne assez facilement. En associant la lecture avec des célébrités de K-pop, drama ou autre, votre apprentissage se fera avec aisance! Voici ma méthode!

 

Personnellement, j’ai appris l’écriture coréenne en une semaine alors que je n’étais même pas en Corée du sud, je travaillais beaucoup et avait peu de temps à consacrer à la langue coréenne. C’est en rentrant du boulot que j’apprenais une dizaine de minute par jour le Hangeul, et ça m’a suffit à les maîtriser en une semaine (en lisant lentement tout de même, il faut s’entraîner à lire de manière fluide par la suite).

 

Il est vrai que lorsqu’on regarde lecture coréenne, ça peut paraître difficile à apprendre, mais c’est assez simple. Je conseille de recopier sur une feuille tous les signes, ça va vous permettre de mémoriser beaucoup plus facilement. Si vous vous contentez de lire, cela va prendre bien plus de temps. Il faut aussi créer son propre tableau avec tous les signes.Ensuite, le jeu sera d’écrire des prénoms de coréen(e)s que vous connaissez. Cela peut être des chanteurs de K-pop, des actrices de drama, ou bien de retranscrire des prénoms français en coréen (pour vérifier qu’on ne se trompe pas, il suffit de les chercher sur Google Traduction, ça marche très bien).

 

Cette technique est idéale car elle va faire un lien entre les signes et des visages qui vous sont familier.

 

Évidemment il peut être difficile d’étudier tous les signes avec quelques prénoms, la solution à cela est de trouver les paroles de chansons que vous appréciez, les recopier, puis les lire tout en écoutant la chanson. Mieux vaut prendre des chansons calmes au tempo lent pour être sûr de distinguer les mots.

 

Si vous utilisez cette méthode tous les jours, je vous garanti que vous allez très vite progresser! Je vous souhaite bonne chance dans l’apprentissage du Hangeul!

 

Pour connaitre la liste des métiers disponibles quand on ne parle pas coréen, je vous invite à lire mon article dédié sur le sujet! (cliquez-ici)

Partagez à vos amis!